Juillet 2021

Le Biotuesdays a eu lieu le 6 juillet en présentiel à l’Espace de l’Ouest Lyonnais

 

 IMG_7297 copieIMG_2834 copieIMG_7303 copie

 



Télécharger la  Liste des participants (juillet 2021)

 

18h – Présentation de Diagnoly, Ivan Voznyuk, Fondateur (CEO)
Diagnoly est une jeune startup DeepTech dont le but est d’améliorer le dépistage prénatal des pathologies fœtales.
L’entreprise a été fondée pour répondre à un pain point dans le domaine de l’échographie fœtale : jusqu’à 60% des cardiopathies aujourd’hui ne sont pas dépistées avant la naissance. Cela affecte toutes les parties prenantes (les bébés, les praticiens et le système de santé).
Pour changer cela, nous développons un dispositif médical qui, une fois connecté à l’appareil d’échographie, analysera l’examen fœtal en temps réel dans le but de dépister d’éventuelles anomalies présentes dans le développement du fœtus. Cette solution permettra d’améliorer le pronostique des bébés affectés par ces pathologies et de réduire le risque médico-légal pour les praticiens.
Plus d’informations : https://diagnoly.com/

Télécharger la présentation  Diagnoly (juillet 2021)

 

18h15 – Présentation du projet InfectioTron, Isabelle Weiss, Coordinatrice du projet et Fabienne Archer, Directrice d’IVPC
L’EquipeEx+ InfectioTron propose un réseau unique et coordonné d’équipements et de plateformes complémentaires permettant l’analyse multi-échelle et multimodale des événements infectieux depuis leur environnement naturel jusqu’à l’analyse des mécanismes moléculaires et cellulaires des infections, le tout dans un niveau de confinement de haute sécurité. Ce réseau rassemble 10 unités de recherche lyonnaises issues de 3 campus universitaires (LyonTech La Doua, Biodistrict Gerland et Campus VetAgroSup). Il permettra de soutenir le développement de nouvelles lignes de recherche pour mener à bien des projets intégratifs dans le cadre du paradigme « One Health », reliant le terrain au laboratoire. Cela renforcera considérablement la communauté scientifique de la région Auvergne-Rhône-Alpes autour du thème des maladies infectieuses (homme, animal, plante) et fournira, de facto, un environnement scientifique unique en France. De plus, le lancement récent du Pôle de Santé Publique Vétérinaire souligne la volonté que Lyon devienne un centre de référence international sur les approches One Health.
Pour plus d’informations : https://ecofect.universite-lyon.fr/le-projet-infectiotron-est-laureat-de-l-appel-d-offre-national-equipex–206023.kjsp

 

Télécharger la présentation  InfectioTron (juillet 2021)

 


18h30 – Présentation d’Evotec, Francesca Bernardini, Directrice Biologie in Vitro, Maladies Infectieuses
Evotec est une société de sciences de la vie dotée d’un modèle commercial unique axé sur la fourniture de nouvelles thérapies efficaces aux patients. La Société s’appuie sur sa plate-forme multimodale, la « Data-driven R&D Autobahn to Cures », pour des projets propriétaires et au sein d’un réseau de partenaires comprenant la pharmacie, la biotechnologie, des universitaires et d’autres acteurs de la santé. Avec plus de 3 700 personnes hautement qualifiées sur 14 sites, Evotec vise à créer le pipeline leader mondial en copropriété pour les thérapies innovantes. Evotec compte plus de 200 scientifiques travaillant exclusivement sur la découverte et le développement d’anti-infectieux basés sur 4 sites (Lyon est l’un d’entre eux) avec des fonctions allant de l’identification de cibles aux études permettant l’IND et au-delà.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.evotec.com et suivez-nous sur Twitter @Evotec et LinkedIn.

 

Télécharger la présentation  Evotec (juillet 2021)

 

 

18h45 – Présentation de l’Académie de l’OMS et des premières concrétisations à Lyon, Alice Malachane, Learning Officer et Cristina do Paço, Partnership Officer
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) créé l’Académie de la santé à Lyon en proposant des formations numériques et en classe destinées aux professionnels de la santé et à d’autres professionnels dans le monde.
Un de ses premiers cours hybrides porte sur l’organisation et les actions à mener par les professionnels d’un service d’urgence dans les 30 premières minutes après la survenue d’un événement générant plusieurs dizaines de blessés.
L’objectif de cette formation est le développement de compétences organisationnelles, individuelles et collectives par le biais d’exercices de simulation.
Dans ce cadre, un espace de simulation recréant un service d’urgence hospitalier a été créé au Service Départemental-Métropolitain d’Incendie de Secours (SDMIS) de Saint-Priest. Cet espace accueillera les premières sessions à destination des équipes hospitalières françaises dès Septembre avant d’accueillir un public international.
Plus d’informations : https://www.who.int/fr/about/who-academy

 

Télécharger la présentation  Académie de l'OMS (juillet 2021)